Bien-être

Je me trouve grosse et ne plais plus à mon mari

Nous savons que les relations humaines peuvent être très complexes et difficiles. Surtout quand il y a un conflit avec la personne que nous avons choisi d’avoir à nos côtés pour le reste de nos jours. Le quotidien peut être usant, et une vie à deux érodée peut renforcer d’anciennes blessures ou en ouvrir des nouvelles. Mon mari me traite de grosse, avez-vous déjà entendu cette plainte? Provenant des collègues de travail? Des amies? Ou pire… Est-ce que cela vous est-il arrivé?

Quand il s’agit du corps et de l’estime de soi, il y a des choses que vous devez comprendre afin de ne pas vous laisser abattre par les critiques et vous sentir laide et découragée en pensant  « je me trouve grosse ». Suivez ces réflexions et découvrez l’importance d’adopter une attitude plus compatissante envers vous-même.

Pourquoi est-ce que je me trouve grosse ?

Tout d’abord, il est important que vous vous posiez la question suivante: Pourquoi est-ce que je me trouve grosse ? Qu’est-ce que grosse signifie ? Le suis-je vraiment ? Nous vivons dans une société qui donne beaucoup de valeur au corps mince, élancé, svelte et tonique. Il y a beaucoup de tapage médiatique à propos de l’idéalisation de la minceur et nous sommes constamment exposés aux images quasi hors de portée de mannequins parfaites. En raison de toute cette exposition, nos yeux s’habituent à un référentiel de « normalité » qui ne correspond pas à la véritable apparence des corps humains.

Compte tenu des définitions actuelles du corps qui fait envie… Il n’est pas du tout difficile de se dire « je me trouve grosse», n’est-ce pas?

Le fait que votre corps ne ressemble pas à celui des mannequins et des célébrités ne veut pas dire que vous soyez grosse… Cela souligne simplement le fait qu’elles sont anormalement maigres.

Quelle est votre histoire ?

À ce stade, vous êtes peut-être en train de vous dire: « ok, je ne me trouve peut-être pas vraiment grosse,  mais même comme ça,  mon mari me traite de grosse! » Réfléchissez: est-ce que grossir est vraiment quelque chose d’aussi condamnable ?

Personne ne prend ou ne perd des kilos « sans raison ». Toute personne qui prend du poids a une histoire. La prise de poids est un processus à long terme qui peut arriver pour diverses raisons: stress au travail, dépression, deuil, ménopause, déménagement, problèmes émotionnels… Rien de tout cela n’est une erreur, un crime, un échec ou une honte!

Que diriez-vous à une amie proche qui a de la peine parce qu’elle se trouve grosse ? Les mêmes choses que vous vous dites à vous-même? Est-ce que vous n’allez pas un peu fort dans votre autocritique?

Je me trouve grosse: est-ce si terrible ?

Même si vous comprenez que le gain de poids arrive pour une raison, vous sentez peut-être qu’être grosse est la pire chose du monde, quelque chose que vous n’aviez pas souhaité.

Pourquoi? Vous l’êtes-vous déjà demandé? Qu’est-ce qui vous fait dire : « Je me trouve grosse » ?

Les caractéristiques morales négatives sont souvent dirigées contre l’embonpoint. Le problème n’est pas de se dire « je me trouve grosse », le problème ce sont toutes les mauvaises choses qui viennent avec le fait de grossir: être paresseuse, indisciplinée, négligente…

Mais est-ce que tout cela ne serait pas simplement un stéréotype?

Faites une liste de vos talents et de vos réalisations. Qu’est-ce que vous faites de mieux? Qu’est-ce qui vous rend unique? Quelqu’un de paresseux pourrait-il avoir les mêmes réussites?

Comprenez que tout le poids et l’offense découlant du mot «grosse» ne sont que des mensonges répétés tant et tant de fois qu’on finit par croire que c’est vrai. Être grosse n’est qu’une caractéristique physique. Rien de plus!

Changez pour vous !

Avant de s’engager dans un régime radical ou un programme pour perdre de poids, comprenez que la solution au problème ne se trouve pas dans le fait de maigrir. Si vous n’apprenez pas à vous considérer avec plus d’amour, respect et gentillesse, les kilos perdus ne feront pas vraiment la différence.

Mon mari me traite de grosse, que dois-je faire?

Dites à votre mari que cela vous fait beaucoup de peine. Soyez sûre de vous. Respectez-vous et comprenez qu’il n’y a rien de mal avec votre corps.

Les mots peuvent nous toucher seulement si nous le permettons.

Découvrez l’Effet Sophie, une méthode qui vise à transformer votre relation avec la nourriture et à écouter à nouveau les signaux de votre corps. Ce sont six semaines de modules avec des vidéos et des documents qui expliquent les habitudes alimentaires et comment retrouver le plaisir de manger. En savoir plus!

À lire aussi:

Ce texte a été proposé par Paola Altheia:
Paola est une Nutritionniste, diplômée de l’Université fédérale du Paraná (UFPR) au Brésil, spécialiste du comportement alimentaire. Elle croit qu’actuellement les gens ont des idées extrêmement mal fondées et erronées concernant l’alimentation et le contrôle du poids. Sa mission est de démystifier les croyances et de promouvoir une façon plus lucide et douce de penser la santé, en mettant l’accent sur l’estime de soi, la santé et la sauvegarde de la féminité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Bien-être

Articles Liés