Comportement alimentaire

Comment tromper la faim ? Les stratégies sont-elles viables ?

De nos jours l’un des sujets les plus commentés par les patients et les diététicien-nutritionnistes est : comment tromper la faim et quelle est la meilleure stratégie à adopter ? Est-il possible de tromper un organisme aussi complexe et spécifique que celui de l’être humain ?

Maigrissez de façon durable. Connaissez le programme qui vous enseigne à faire la paix avec l’alimentation !

Les stratégies pour tromper la faim existent en nombre, de la plus sérieuse à la plus absurde, mais à un moment donné elles échouent toutes, car votre organisme demande quelque chose quand vous avez faim, il veut cette chose et non pas un substitut ou un leurre.

Tout d’abord, il faut faire attention et reconnaître si cette faim est le résultat d’un besoin réel de s’alimenter, ou d’une envie de réconfort pour atténuer du stress, de la tension ou tout autre motif. Dans ce dernier cas, il convient de voir un professionnel, car la nourriture est souvent utilisée comme soupape de décompression pour fuir les problèmes et ce n’est pas sain. Il s’agit dans ces cas là de faim émotionnelle. Ainsi nous avons deux options, ou manger l’aliment désiré avec modération, en savourant sans se sentir coupable, ou tenter de tromper notre cerveau, probablement échouer et risquer ainsi de déclencher par la suite un comportement exagéré et parfois une une crise d’hyperphagie.

Le secret n’est pas dans la restriction et les régimes, mais chercher à manger mieux. Connaissez l’effet Sophie !

Tromper la faim peut vous faire commettre des excès

Je vais citer un exemple : une personne a envie de manger du chocolat, mais elle pense que ça fait grossir, alors elle mélange un peu de banane et du lait dans un mixeur. Même si c’est très bon et nutritif, ce mélange n’a pas le même goût de sucré, alors elle décide de manger des biscuits allégés et, comme ce sont des aliments moins caloriques, elle en mange plusieurs. Encore une fois elle va ressentir une grande frustration car ce dont elle a vraiment envie, c’est de manger du chocolat. Au lieu de cela elle mange plusieurs autres aliments supposés plus sains pour essayer de tromper cette envie.

Savez-vous comment se termine cette histoire ? Après un certain nombre d’essais infructueux pour tromper sa faim, cette personne va abandonner, manger du chocolat, voire même beaucoup. Au final elle aura commis de nombreux excès, en se disant sans doute “puisque c’est comme ça, j’oublie le régime aujourd’hui et je reprendrai demain”. Ça n’aurait pas été mieux de manger un peu de chocolat dès le début et satisfaire son envie ?

C’est une situation courante de nos jours. Les gens ne font pas attention à ce qu’ils mangent et c’est pour cela qu’ils « n’arrivent pas » à ingérer certains aliments avec modération. « Je n’arrive pas à n’en manger qu’un » est une phrase que j’entends couramment dans mon cabinet. Les personnes préfèrent se priver de ce dont elles ont envie, mais qu’elles pensent être mauvais, que de n’en manger qu’un peu. Cela peut entraîner une perte de contrôle au bout d’un moment. Au final, elles n’arrivent pas à se limiter à un ou deux morceaux, ne supportent pas de rester sans en manger et encore moins d’essayer de tromper leur faim. Résultat? Tout manger en se disant qu’elles reviendront dans le “droit chemin” le lendemain.

Quand nous faisons attention à ce que nous sommes en train de manger, en mâchant bien, en sentant son parfum, sa texture, en pensant aux souvenirs que cet aliment réveille, et tout cela en paix et sans culpabilité, nous mangeons avec plus de plaisir et de sagesse et les raisons pour lesquelles nous voulons tromper la faim disparaissent. Il faut simplement l’honorer.

Vous avez envie de manger quelque chose ? Alors mangez en savourant lentement, profitez du moment au maximum, transformez ce moment en bon moment, ainsi vous n’aurez pas besoin d’en manger beaucoup.

Lisez également :

Découvrez l’Effet Sophie, une méthode qui vise à transformer votre relation avec la nourriture et à écouter les signaux de votre corps. Ce sont six semaines de modules avec des vidéos et des documents qui expliquent les habitudes alimentaires et comment retrouver le plaisir de manger. En savoir plus !

1 Commentaire. En écrire un nouveau

  • Bonjour et merci pour ce super Blog. Je suis une lectrice régulière depuis de nombreuses semaines et j’apprécie la qualité de vos articles.
    Merci et à bientôt. Sandy

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Comportement alimentaire

Articles Liés

Menu